Danger bombing !

Qu'est-ce que le "Google-bombing" ?

Même si Google prend désormais des mesures contre ce type de phénomène, la compréhension du Google-bombing et de la logique sur laquelle il repose est capitale pour votre Référencement de site. Voyons donc de quoi il s'agit !
Accueil > google bombing
A lire également : La fin du Google bombing


En bref ...

Le Principe

George Bush victime du Google Bombing
Source de l'image : CBS

Le Google bombing a d'abord été une sorte de mauvaise plaisanterie qui exploite le mode de fonctionnement des principaux moteurs de recherche.

Supposons que vous détestiez George Bush et l'action qu'il a lancé en Irak. Supposons que vous souhaitiez le ridiculiser et associer l'expression "miserable failure" (échec misérable) à son image. Supposons que vous ayez un blog, un site web, ou que vous soyez simplement inscrit sur quelques forums...

Ajoutez à vos pages le lien suivant : miserable failure. En faisant un clic droit avec votre souris sur ce lien (choisir "Propriétés"), vous constaterez qu'il pointe vers le site de la Maison Blanche, et plus précisément vers la page présentant la biographie de George Bush.

Demandez à tous vos amis de faire la même chose. Supposons que vous ayez réussi à convaincre 10 000 ou 20 000 personnes de participer à votre plaisanterie. Que va-t-il se passer ?

Puisque tant de gens ont associé votre expression avec la page de George Bush, les moteurs de recherche vont considérer qu'il existe un lien entre les deux. En d'autres termes, la page de George Bush aura acquis une "pertinence" pour l'expression "miserable failure", alors même que cette expression ne fait pas partie de son contenu.

Jusqu'à fin-2006, une recherche Google sur l'expression "miserable failure" proposait toujours la page de George Bush en premier résultat. Par mesure de rétorsion, les partisants de George Bush avaient également organisé un bombing sur le site de Michael Moore (qui avait initié le premier bombing sur Bush !). Ce site s'est donc retrouvé 2ème (et parfois premier) sur cette même recherche.

Même si les mesures anti-spam de Google semblent avoir désormais bloqué ce mécanisme lorsqu'il est utilisé à trés grand échelle (voir notre article la fin du Google bombing), il continue à fonctionner pour des bombings à moyenne échelle. Nicolas Sarkozy en fut  victime en 2009 sur l'expression "Trou du cul du Web" et l'opérateur des télécoms marocain en 2010 sur l'expression "Cheffara Maroc" (voleurs du Maroc).

Lorsqu'il est correctement utilisé, le principe du bombing est, et restera toujours applicable !



En détail ...

Comment exploiter (sans risque) cette technique pour le Référencement d'un site ?

www.rankspirit.com est référencé dans plusieurs centaines d'annuaires. Les liens créés à cette occasion ont permis d'organiser un petit bombing. Lorsque le webmaster de RankSpirit a référencé le site que vous êtes en train de consulter, il a cependant pris soin de faire varier les informations fournies aux annuaires. Voici comment se présente un formulaire d'inscription à un annuaire :

Formulaire d'annuaire

Et voici comment ce site apparaît suit à une recherche dans un annuaire :

Inscription dans un annuaire

Vous pouvez constater que, conformément aux paramètres proposés lors de l'enregistrement, le lien qui pointe vers www.rankspirit.com/indexfr comporte l'expression "analyse d'audience". La pertinence de cette page pour cette expression va donc grimper vis-à-vis des moteurs de recherche et le site aura désormais davantage de chance de figurer en bonne place dans les résultats de recherche correspondant à "analyse d'audience".

Toutefois, pour que ce site puisse également être retrouvé sur d'autres termes, la façon dont il a été enregistré dans les différents annuaires à varié : RankSpirit, votre analyse d'audience - RankSpirit, conseils pour webmasters - RankSpirit, freeware pour le Référencement, etc.

L'URL du site a également varié. Plutôt que de toujours faire pointer les annuaires vers la page d'accueil, on a proposé alternativement presque toutes les pages du site. Le PageRank récupéré grâce aux annuaires a donc été, dès le départ, réparti sur l'ensemble du site. Cette variation des termes et des URL permet également d'éviter l'ensemble des filtres anti-spam que Google met progressivement en place depuis l'année 2005.

Notre Référencement n'a donc pas été un "bombing" pur et dur, sur une seule expression. La compréhension de cette technique nous a au contraire permis d'améliorer nos positions sur un grand nombre d'expressions dans les moteurs de recherche.

Même si vous ne vous inscrivez que dans une centaine d'annuaire, vous devez absolument soignez les paramètres fournis au moment des inscriptions !!

A lire absolument :

La fin du Google bombing

Se réferencer dans les annuaires


Voir également :


L'article de CBS (en anglais) sur le Google-bombing

Demandez un devis à l’agence SEO (15 ans d’expérience)